Le vrai chocolat chaud des iles

Le vrai chocolat chaud des iles

Pourquoi donc mes passagers antillais me demandaient-ils tous du chocolat chaud ?

Normalement, celui-ci est servi aux enfants. D’habitude, je propose plutôt du thé ou du café. Sans avoir résolu ce mystère, je servais ce qui m’était réclamé…

Je découvrais le pot aux roses en me promenant au marché de Fort-de-France. C’est là que je trouvais à la vente des pains de cacao, avec lesquels les antillais préparaient leur boisson préférée : le chocolat chaud !

Ni une, ni deux. J’achetais les ingrédients et demandais à un vendeur la recette locale.

Pour 2 personnes – Préparation : 15 mn – Cuisson : 5 à 10 mn

Ingrédients :

  • 1/2 cuillère à café de zeste de citron vert
  • 1/2 bâton de cannelle
  • 2 cm d’un pain de cacao à râper
  • 50 cl de lait
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 1/2 cuillère à café de fécule de pomme de terre
  • 10 cl d’eau

Recette :

  1. Râper le chocolat et les zestes de citron.
  2. Dissoudre la fécule de pomme de terre dans l’eau froide. Ajouter le lait, le bâton de cannelle. Faire chauffer à feu doux.
  3. Lorsque le lait est chaud, ajouter le chocolat, la vanille, le zeste de citron et le sucre. Faire cuire 5 mn en fouettant régulièrement. Le chocolat doit épaissir légèrement.
    Vous pouvez remplacer :

  • le pain de cacao à râper par du chocolat noir corsé à dessert (utiliser 8 carrés de chocolat)
  • le zeste de citron vert par du zeste de citron jaune ou du zeste d’orange ou des feuilles de citronnier
  • l’extrait de vanille par de l’extrait d’amande amère ou une gousse de vanille fendue

Vous pouvez aussi épaissir et sucrer le tout avec du lait concentré. Pour ma part, je préfère m’en passer.

Pour information, le pain de cacao se présente sous la forme d’un bâton de 3 à 5 cm de diamètre et de 10 à 15 cm de long.

Le vrai chocolat chaud des iles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *