Tenez votre propre restaurant le temps d’une soirée

Chéri Bibi

Au Chéri Bibi, restaurant à Paris, au pied de la butte Montmartre, il est possible de réaliser un vieux rêve : tenir pour une soirée un vrai restaurant, avec de vrais clients !

Le concept est simple : tous les troisièmes lundi du mois, le propriétaire confie les clés de son restaurant à un ami. C’est la « popote des potes ».

Bon apparemment, à partir du moment où on cuisine bien, voire très bien, que l’on est motivé, et qu’on est client régulier du restaurant, on peut tenter sa chance.
L’examen de passage – un diner à préparer au patron – semble faisable, même si rien ne sera épargné à l’apprenti restaurateur. Il faut tout de même s’assurer que les 80 couverts seront convenablement servis.

La dégustation est ouverte à tout le monde. Et pour 10 euros, on peut tester (à ses risques et périls) cette cuisine éphémère.

Le but du jeu est donc d’inviter un maximum d’amis pour remplir une partie du restaurant. Le reste sera laissé à des clients inconnus et téméraires.

Ce qui semble amusant – en tout cas, au premier abord – c’est d’avoir la possibilité de se prendre pour un chef. Après réflexion, on s’aperçoit que c’est un sacré travail. Le coup de feu ne parait pas de tout repos, et le reportage de M6 (diffusé le 10/07/2008) démontre que c’est un vrai métier, même si les protagonistes s’en sortent avec les honneurs.

Ce soir là, c’est deux amis (un homme et une femme) qui s’étaient passé le mot. Le premier préparait l’entrée (moules et choux rouges) et le plat principal (filet de poisson et purée au romarin). La seconde, le dessert (un cake aux framboises-chantilly).

Rien de transcendant mais la performance n’est pas là. Imaginez ! Vous vous retrouvez dans une cuisine, seul(e), sans aide extérieure possible, à devoir assurer du jour au lendemain un service pour 80 personnes. Sacré challenge que voilà.

Moi ça me plairait bien. Et vous ?

Le chéri Bibi
15, rue André Del Sarte – Paris 18ème
Métro : Château Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *