Tartare de bœuf au couteau

Tartare de bœuf au couteau

Le principe du tartare au couteau est très simple : plutôt que se servir de bœuf haché, on se sert de bœuf émincé à l’aide d’un couteau.

Évidemment la qualité du bœuf est primordiale puisque la viande va rester crue. Je vous recommande donc d’aller voir votre boucher préféré. Pour ma part, je lui ai même demandé de couper grossièrement la viande en petits cubes. C’est toujours cela de moins à faire soi-même.

La viande doit bien évidemment être la plus fraiche possible. N’attendez donc pas trop après l’avoir coupée.

Pour 2 personnes – Préparation : 10 mn

Ingrédients :

  • 400 g de viande de bœuf coupée au couteau (exemple : rumsteak)
  • 2 cornichons
  • 2 cuillère à soupe de câpres
  • 1 échalote
  • 3 cuillère à soupe de ketchup
  • 4 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de Tabasco
  • 5 tomates séchées
  • Sel
  • Poivre

Recette :

  1. Si le boucher ne l’a pas fait, couper la viande en lamelles, puis en cubes relativement fins. Placer le tout dans un plat.
  2. Emincer les cornichons, câpres, échalote, et tomates séchées. Les mettre dans le plat.
  3. Ajouter l’huile d’olive, le ketchup, le Tabasco, le sel et le poivre.
  4. Mélanger avec vos mains, et séparer en deux parties égales. Reconstituer deux steaks en faisant deux boules et en les aplatissant.
  5. Servir avec une salade de pousses d’épinard arrosée d’huile d’olive et de vinaigre balsamique.

Comme moi, afin de reconstituer les steaks, vous pouvez vous aider d’un cercle. C’est plus simple, plus rapide et plus esthétique.

Pour les réfractaires à la viande crue, il est possible de saisir à la poêle ce steak reconstitué. Malgré tout, je vous conseille un aller et retour rapide, afin de garder l’intérieur partiellement cru. Pour l’avoir testé plusieurs fois, je peux vous assurer que c’est excellent.

Si vous avez du basilic ou du persil sous la main, vous pouvez en ajouter, cela assurera un petit surplus de goût et de fraicheur.

Une réflexion au sujet de « Tartare de bœuf au couteau »

  1. Les japonais utilisent eux deux couteaux de type Deba pour faire les tartares. ces couteaux dont très épais et lourd, mais aussi très tranchant (pays des samurais oblige) puisqu’ils servent essentiellement à débiter les poissons! C’est très impressionant à voir un chef Japonais faire un tartare, un couteau dans chaque main!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *