Purée de Malangas (sorte de patate douce)

Malangas (sorte de patate douce)

Je suis allé sur un petit marché à Point-à-Pitre (en Guadeloupe) la semaine dernière et j’ai ramené des malangas. Je ne connaissais pas ce tubercule qui d’après les vendeuses ressemblent à la patate douce et se cuisine de la même façon.

Le malanga est un aliment de base des Antilles. On le nomme également «yautia». Son goût est moins sucré que la patate douce mais la texture est semblable.

On les sert comme légume d’accompagnement ou en purée. Aux Antilles, on les utilise râpés pour préparer les acras (une sorte de beignet de poisson ou de légumes assaisonnés).

A la base, cette purée accompagne un colombo créole de porc aux gombos et à la banane, mais vous pouvez l’utiliser avec une viande ou un poisson. Le mieux est de la servir avec un plat relevé.

Pour 4 personnes – Préparation : 20 mn – Cuisson : 20 mn.

Ingrédients :

  • 3 malangas de taille moyenne (1kg)
  • Sel
  • Poivre
  • Noix de muscade
  • 2 grosse noix de beurre
  • 10 cl de crème liquide

Recette :

  1. Eplucher les malangas, puis les couper en cubes de 3 cm sur 3. Les rincer et les mettre dans une casserole, recouvrir d’eau froide, ajouter une pincée de gros sel et cuire à feu fort pendant 20 mn.
  2. Tester la cuisson avec un couteau. Celui-ci doit rentrer facilement.
  3. Une fois cuits, les égoutter puis les écraser à l’aide d’un fouet. Travailler la pulpe des légumes avec du beurre froid pour obtenir une texture de purée mousseuse. Rectifier l’assaisonnement.

L’avis de Chouchane : je préfère le côté plus sucré de la patate douce bien que la texture soit semblable. Son goût est plus neutre et plus fade. Je lui ai même trouvé un goût légèrement terreux. Accompagnée d’un plat épicé, elle est parfaite pour adoucir le piquant d’un colombo créole.

L’avis de Frédéric : je pense qu’il manquait du beurre à cette purée pour la rendre moins fade. Je conseille d’ajouter plusieurs noix de beurre supplémentaire jusqu’à ce que le goût soit satisfaisant. Dans l’ensemble, j’ai bien apprécié la texture et le goût.

Purée de Malangas (sorte de patate douce)

2 réflexions au sujet de « Purée de Malangas (sorte de patate douce) »

  1. J’ai eu l’occasion de manger des malangas en guadeloupe, elles n’étaient pas en purée, mais en morceaux, simplement cuites à l’eau, et j’ai adoré, avec du beurre en accompagnement ; j’ai trouvé ça assez ferme et très savoureux ; en revanche, je me suis brûlée les mains en les épluchant, comme si j’avais mis les mains dans la chaux, comme les tarots ; comment donc avez vous fait ?

  2. Bonjour,

    Si je comprends bien, tu les as faits cuire entier. Puis tu as tenté de les éplucher alors qu’ils étaient encore chauds.

    Pour ma part, je les ai tout simplement épluchés avant de les cuire. Le peau est relativement épaisse, ce qui fait que c’est difficile à éplucher mais c’est tout à fait faisable avec un économe ou un couteau.

    Ensuite je les ai rincés à l’eau pour enlever la terre et je les ai coupés en gros cubes pour les cuire plus vite. J’utilise la même technique pour mes purées de pomme de terre ou de patate douce. C’est un conseil qui m’avait été donné pendant un cours à l’atelier des chefs. Cela raccourcit la durée de cuisson. C’est plutôt pratique.

    J’espère avoir répondu à ta question. Si ce n’est pas la cas, n’hésite pas à préciser ta pensée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *