Gratin dauphinois

Gratin Dauphinois

Il faut le savoir : le vrai gratin dauphinois se cuisine sans fromage !
Avec du fromage, cela devient un gratin savoyard. Ce qui n’est plus exactement la même chose, même si c’est tout aussi bon, quoiqu’un peu plus lourd. On le conseillera plutôt en hiver, par grand froid, alors qu’un bon gratin dauphinois se déguste toute l’année.

Il existe de nombreuses variétés de gratin de pommes de terre. Chaque pays possédant sa recette traditionnelle.
La pomme de terre nous vient d’ailleurs à l’origine tout droit dʼAmérique du Sud. Alors de dauphinois, le gratin n’en a finalement que le nom !
Elle est riche en protéine et en amidon. Et selon la recette, il faudra choisir celle qui convient le mieux. Par exemple, on utilisera de la « BINTJE » pour les purées, les frites et les gnocchis.
Pour une cuisson à la vapeur ou en ragout, voire pour des rissolées, on lui préfèrera les pommes de terre dites à chair ferme comme la « CHARLOTTE », la « RATTE », la « ROSEVAL », la « BELLE DE FONTENAY » ou la « BF 15 » car moins farineuses et qui se tiennent mieux à la cuisson.

Pour une bonne conservation, il faut les protéger de la lumière, dans un endroit frais et sec (idéalement, dans un sac en papier). Vous devez choisir des pommes de terre fermes, non germées, et sans coloration verdâtre.

Pour 4 personnes – Préparation : 15 mn – Cuisson : 60 mn à 180°C

Ingrédients :

  • 500 g de pommes de terre
  • 1 gousse d’ail
  • 20 cl de crème fraiche
  • Beurre
  • Sel
  • Poivre

Recette :

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Frotter le plat avec lʼail coupé en deux. Beurrer le plat.
  3. Éplucher les pommes de terre. Les couper en rondelles égales de 2 à 3 mm (avec un couteau ou une mandoline).
  4. Mettre une couche de pomme de terre. Étaler de la crème fraiche. Saler. Poivrer.
  5. Recommencer en évitant de mettre plus de trois couches de pomme de terre.
  6. Parsemer le dessus de quelques noisettes de beurre qui donneront une croûte dorée, et enfourner pour 60 mn.
  7. Tester la cuisson. Les pommes de terre doivent être tendres, le gratin doré et croustillant.

Astuce n°1 : Pour une cuisson plus rapide, il est possible de pré-cuire les pommes de terre à l’eau. L’eau doit alors être froide au démarrage de la cuisson.
Astuce n°2 : Râper un peu de noix de muscade sur la dernière couche, cela sera encore meilleur.

Pour un gratin savoyard, il convient de mettre du Beaufort râpé entre les pommes de terre et de remplacer le lait et/ou la crème avec un bouillon de légumes.

Gratin Dauphinois
Gratin Dauphinois
Gratin Dauphinois
Gratin Dauphinois

2 réflexions au sujet de « Gratin dauphinois »

  1. Bonsoir,

    Enfin la « vraie » recette ! Vous avez juste oublié de préciser qu’il ne faut surtout pas laver les pommes de terre après les avoir coupées en tranches.
    Cela va de soit me diriez-vous… Mais tout le monde ne sait pas que si on les lave, on retire de l’amidon qui doit servir à lier la sauce et qui donne à certains l’impression qu’il y a du fromage.

    Aussi, il y a deux écoles : La votre et celle de ceux qui comme moi font précuire les tranches à la casserole dans le lait, avec l’ail, avant de verser dans un plat à gratin, via le four.

Répondre à Recette Cuisine Facile Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *