Faisselle de framboises, pastèque et grenade

Faisselle de framboises, pastèque et grenade

On a retrouvé des récipients en osier servant à fabriquer la faisselle datant d’il y a plus de 12 000 ans. C’est donc un des plus anciens fromages fabriqués par l’homme. A l’origine c’est le conteneur (le récipient) lui-même qui s’appelait la faisselle. Par extension, le contenant (le fromage) a pris le même nom.

La faisselle est un fromage frais à base de lait de vache, de chèvre ou de brebis. On peut l’utiliser en entrée (avec du sel, du poivre et de la ciboulette) ou en dessert (avec du sucre, du miel, de la confiture, du coulis de fruit rouge, etc.)

Dans notre cas, c’est avec force fruits que nous l’avons recouverte, si bien qu’on ne la voit même plus. Mais c’est là tout le sel de ce dessert sans prétention : il faut littéralement enfouir le fromage blanc sous une tonne de fruits. Sinon c’est pas drôle !…

Bon, je ne vous le cache pas, c’est bon. Mais comment en aurait-il pu être autrement avec une faisselle et des fruits de qualité. Finalement, c’est facile dans ces conditions. Le mérite en vient plutôt aux fromagers et autres maraichers. Nous les remercions donc au passage pour leurs superbes productions. Un peu moins pour leurs prix prohibitifs ! 🙂

Enfin bon, faut bien vivre ma brave dame.

D’ailleurs pour les lyonnais, je leur conseille les produits bios de « Cerise et Potiron » et du « marché presqu’ile » (anciennement « Maréchal Centre »).

Pour 2 personnes – Préparation : 10 mn

Ingrédients :

  • 200 g de faisselle
  • 1 grenade
  • 1/4 de pastèque
  • 30 à 40 framboises
  • 6 à 8 feuilles de menthe
  • Sucre glace
  • 2 pics à brochette

Recette :

  1. Dans 2 bols, répartir équitablement la faisselle.
  2. Couper la grenade en deux et répartir les grains sur la faisselle.
  3. Placer les framboises autour des grains de grenade.
  4. Hacher finement les feuilles de menthe. Répartir dans les bols. Saupoudrer de sucre glace.
  5. Couper la pastèque en morceaux. Les placer sur les pics à brochette. Servir.

Faisselle de framboises, pastèque et grenade

7 réflexions au sujet de « Faisselle de framboises, pastèque et grenade »

  1. Bonjour,

    Je crois bien que plus personne ne réalise sa propre faisselle de nos jours.

    Le plus simple est de l’acheter toute faite dans le commerce. Cela se trouve dans n’importe qu’elle grande surface, au rayon frais, à côté des yaourts et du fromage blanc.

    Au final, la faisselle n’est rien d’autre que du fromage frais caillé que l’on a égoutté. Si le cœur vous en dit, vous pouvez tenter le coup.

  2. Bonjour Monsieur,
    Je suis une personne qui aime faire tout de moi-même et je voudraiS avoir la recette qui me permettrais de réaliser la FAISSELLE.
    Je vous prie de bien vouloir me l’envoyer à mon adresse mail.
    Avec mes remerciements.
    Sarah

  3. Bonjour,
    sur les photos, on voit des grains de grenade et non de la goyave.
    Est-ce que dans la recette vous vouliez dire qu’il faut utiliser de la « grenade » ou est-ce simplement pour la photo que vous avez pris de la grenade ?
    En tout cas, ca me donne l’eau à la bouche !
    Vivement l’été qu’on puisse y gouter !

    1. Bonjour,

      C’est en effet une erreur lamentable de ma part. Je corrige tout de suite.
      C’était bien évidemment de la grenade et non pas de la goyave !! 🙂

      Vous pouvez aussi remplace la grenade par des groseilles.

      Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *