Un goût du Mexique : crevettes à la tequila

Crevettes à la tequila

Voilà une recette très simple, facile à réaliser et rapide à mettre en œuvre. Seuls le pelage à vif d’une orange et l’extraction des suprêmes nécessitent un certain coup de main.

Comment peler à vif une orange

Cette technique consiste à couper les deux extrémités d’une orange et à enlever l’écorce tout autour. Le but du jeu est de ne laisser aucune trace de peau.

Le « pelage à vif » est très évocateur, et sorti de son contexte culinaire, il fait plutôt penser à une sorte de supplice que l’on ferait subir à un prisonnier. Ou bien à une torture que l’on donnerait à un condamné à mort. Le châtiment ultime, quoi.

Il faut dire qu’il y a là de quoi faire avouer la plus innocente des blanches colombes.

Peut-être est-ce pour cela que j’aime autant la cuisine. Faire souffrir fruits et légumes, voilà un beau passe-temps. Les japonais l’on bien comprit : non pas que leur cuisine soit une torture en elle-même (quoique) mais plutôt que certaine de leur préparation laisse songeur. Mais je m’égare…

Voici une vidéo montrant comment peler à vif un agrume.

Comment lever les suprêmes d’une orange

Ensuite, il s’agit d’extraire les quartiers de notre agrume. On appelle cela : « lever les suprêmes ».

On incise au niveau des jointures blanches du fruit et on récupère le morceau ainsi extrait.

Là, c’est tout de suite beaucoup moins évocateur. Mais j’imagine que la chair tendre d’un agrume, débarrassée de sa vilaine enveloppe encombrante, est le fin du fin, le nirvana, le 7ème ciel, le suprême quoi !

Voici une vidéo montrant comment lever les suprêmes d’une orange.

Crevettes à la tequila

Pour 4 personnes – Préparation : 10 mn – Cuisson : 6 mn

Ingrédients :

  • 500 g de grosses crevettes roses (calibre 40/50 par exemple)
  • 3 oranges.
  • 2 gousses d’ail
  • 10 cl de Tequila
  • 3 cuillères à soupe de coriandre frais
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 30g de beurre
  • 1 piment Jalapeño
  • Sel

Recette :

  1. Récupérer des zestes d’une orange. La presser.
  2. Peler à vif les deux autres oranges pour récupérer les suprêmes d’orange.
  3. Décortiquer les crevettes. Presser l’ail. Hacher grossièrement la coriandre.
  4. Couper le piment en deux dans le sens de la longueur. Gratter l’intérieur. Le couper en fines rondelles.
  5. Dans une poêle chaude, à feu moyen, faire sauter pendant 3 à 4 minutes les crevettes avec l’huile d’olive, le beurre, l’ail, les zestes d’orange et le piment. Retirer les crevettes et les réserver.
  6. Ajouter dans la poêle le jus d’orange et la Tequila. Saler. Faire réduire pendant quelques minutes jusqu’à obtention d’un sirop.
  7. Placer les crevettes et les suprêmes d’orange dans une assiette. Recouvrir de sirop. Parsemer de coriandre haché.

Vous pouvez remplacer la coriandre par du persil plat, même si la coriandre est préférable car elle apporte une touche citronnée, et la Tequila par du Rhum blanc, de la Vodka ou de la Caïpirinha.

Je vous propose de servir ces crevettes à la mexicaine avec un riz blanc ou un riz sauvage. Pour notre part, nous avons utilisé un mélange de riz noir, de riz blanc et de riz rouge. Très bon.

3 réflexions au sujet de « Un goût du Mexique : crevettes à la tequila »

  1. Avec du pastis, ça fonctionne aussi, mais le goût n’est plus tout à fait le même : cela apporte une touche anisée et le piment n’est alors plus nécessaire. Dans ce cas, il vaut donc mieux le supprimer purement et simplement.

  2. Bonjour à vous deux,je vois que vous faites de supers petits plats,espérons pouvoir goûter un jour très prochain je m’occuperai des courses et vous vous ferez le reste GROS BISOUS A VOUS ET A TRES BIENTÔT.
    CONSEIL DE MAMAN:OUVRIR LES YEUX PENDANT LA PHOTO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *