Terrine de foie gras de canard mi-cuit, au four et au bain marie

Terrine de foie gras de canard mi-cuit

Le foie gras peut prendre plusieurs formes :

  • cru : c’est le produit de base qui deviendra un foie gras poêlé, un foie gras cuit ou mi-cuit. Il se conserve peu de temps. On peut le trouver sur des marchés ou directement chez le producteur.
  • mi-cuit : cette cuisson permet un produit final plus onctueux, ayant plus de goût. Il se conserve de quelques semaines à quelques mois au réfrigérateur.
  • cuit : c’est la cuisson traditionnelle, qui est utilisée pour les conserves. On peut le garder de plusieurs mois à plusieurs années, dans un endroit frais et sec.

En général, pour des recettes à la maison, on tentera plutôt de réaliser un foie gras mi-cuit.

Le foie gras de canard a généralement plus de succès que le foie gras d’oie du fait d’un goût plus fort, plus prononcé et moins fade. D’un autre côté, le foie gras d’oie est réputé pour un goût plus fin et plus délicat. C’est donc une question de préférence.
En résumé, on peut dire que le foie gras de canard est plus rustique et celui d’oie plus raffiné. Mais le foie de canard est surtout plus simple à trouver. C’est ce qui va décider la plupart d’entre nous.
Autre argument intéressant : un foie de canard pèse généralement autour de 400 à 500 g, alors qu’un foie d’oie est plus gros et pèse entre 700 et 800 g. Le coût ne sera donc pas le même.

Continuer la lecture de Terrine de foie gras de canard mi-cuit, au four et au bain marie

Velouté de panais et foie gras poêlé

Velouté de panais et foie gras poêlé

Le panais est un légume racine comme la rutabaga, le céleri-rave, le navet, le topinambour. Il est excellent en purée. J’ai décidé pour cette fois-ci de vous le proposer en velouté.
C’est un légume de la saison automne-hiver. Nous aimons particulièrement son petit goût de noisette. Et pour les fêtes de fin d’année, il est possible de le servir avec un foie gras poêlé.
Pour cette recette, nous allons donc utiliser un bouillon de légumes et un foie gras poêlé.

Continuer la lecture de Velouté de panais et foie gras poêlé

Bouillon de légumes

Bouillon de légumes

Le bouillon est une infusion de légumes bouillis. Il est souvent utilisé pour faire des soupes de légumes. Cela permet en effet de donner du goût et de parfumer l’eau.
Le but est de bien cuire les légumes pour qu’ils donnent leurs arômes au bouillon. La soupe n’en sera que plus gouteuse.
On y ajoute souvent un bouquet garni : laurier, thym, persil, ail.
On peut aussi utiliser un bouillon de légumes pour réaliser des sauces, on l’appelle alors un « fond de légumes ».
A ne pas confondre avec le court-bouillon, dans lequel on laisse mijoter des légumes et des aromates avec du vin ou du vinaigre. Il est souvent utiliser pour pocher des poissons.
Lors de la préparation de votre soupe, si vous avez salé votre bouillon, faites attention à gouter votre soupe avant de la saler à nouveau.

Continuer la lecture de Bouillon de légumes

Escalopes de foie gras cru poêlées

Foie gras poêlé

Le gavage d’oie est une pratique ancienne : on peut en retrouver des représentations sur des fresques égyptiennes de 4500 ans. Perpétué pendant l’empire romain, il a traversé les âges jusqu’à nos jours.
C’est la communauté juive d’Europe centrale qui l’a introduit en France. On dit que c’est en Alsace qu’il s’est implanté en premier. Puis qu’il s’est répandu jusqu’au Sud-Ouest par la suite. Mais si la paternité régionale du foie gras en France n’est pas claire, on sait qu’il est très ancien et consommé depuis de nombreuses années à travers l’Europe.
Le foie gras est un met délicat, qu’il faut savoir manier avec précaution. Il vaut mieux donc le choisir de qualité.
Cette préparation peut être utiliser avec un risotto, un tournedos Rossini, un velouté de châtaignes ou de champignons, avec une salade.

Continuer la lecture de Escalopes de foie gras cru poêlées

Les macarons au chocolat de Cécile

Macarons au chocolat

Il manquait sur ce blog une recette de macarons, j’ai donc voulu réparer cet oubli en demandant à mon amie Cécile son excellente recette personnelle.
Tout comme moi, Cécile est hôtesse de l’air. C’est aussi une grande gourmande. Elle vous livre ici sa propre recette de Macarons, mainte fois testée et améliorée.
Premier conseil : votre cuisine et votre four ne doivent pas être humides, sinon vos macarons craquelleront !

Continuer la lecture de Les macarons au chocolat de Cécile

Riz-au-lait extra crémeux au caramel, de Mère-grand

Riz au lait

Le riz-au-lait est une de mes nombreuses madeleines de Proust : des souvenirs de ma grand-mère cuisinant ce dessert simple et succulent, remontent à mémoire. Des souvenirs de goûters délicieux finissant sur une note joyeuse et gourmande : un riz-au-lait tout chaud, sortant du four.

Ici, point de four, mais une recette facile à réaliser impliquant du riz, du lait et du sucre. Le tout avec quelques trucs pour le rendre bien crémeux.

Continuer la lecture de Riz-au-lait extra crémeux au caramel, de Mère-grand